• Vous êtes sur le site de Jordan Counsel – EUROPE

Exigences de visa E2 pour les startups [Infographie]

Deryck Jordan

Deryck Jordan

Les visas E2 permettent aux entrepreneurs étrangers de s’installer en Amérique pour diriger et développer leur start-up sur le marché américain. Le processus de demande de visas E2 est basé sur un méli-mélo de lois fédérales et de règles consulaires. Bien que certaines exigences soient simples, d’autres peuvent prêter à confusion.

  • Documents justificatifs: Pour prouver l’admissibilité au visa E2, un certain nombre de pièces justificatives doivent accompagner la demande de visa. Quels documents ? Il n’existe pas de liste de contrôle officielle des documents requis. Il incombe au demandeur de visa de sélectionner et de présenter les meilleurs éléments de preuve à l’appui.
  • Investissement substantiel :  Les demandeurs de visa E2 sont tenus d’avoir effectué un investissement substantiel dans leur entreprise américaine. Mais exactement combien est «substantiel»? Les lois n’indiquent pas explicitement un montant minimum d’investissement. Pourquoi? Parce que l’exigence de visa E2 de « substantialité » est relative et non absolue. En d’autres termes, l’investissement doit être proportionnellement substantiel par rapport aux coûts globaux de démarrage de l’entreprise. Par exemple, si ces coûts de démarrage de la start-up sont de 110 000 $, un investissement de 100 000 $ serait proportionnellement substantiel. Mais si les coûts de démarrage s’élevaient à 1 million de dollars, un investissement de 100 000 dollars ne serait probablement pas considéré comme proportionnellement substantiel.
  • Variations consulaires: Il n’existe pas de processus standard pour soumettre les demandes de visa E2. Et certains consulats américains n’acceptent même pas les demandes de visa E2. Par exemple, en Allemagne, toutes les demandes de visa E2 doivent être envoyées au consulat de Francfort (et non aux consulats de Berlin ou de Munich), alors qu’en Italie toutes les demandes de visa E2 doivent être envoyées au consulat de Rome (plutôt que à ceux de Florence, Milan ou Naples). En outre, les exigences de Francfort diffèrent des exigences de Rome. Le non-respect des règles du consulat respectif peut entraîner le rejet de la demande de visa.

Pour un aperçu des exigences de visa E2 pour les entrepreneurs, lisez l’infographie suivante.

En résumé, le processus de demande d’un visa E2 exige un examen attentif de nombreuses règles et exigences. Pour plus d’informations, lisez notre FAQ sur les visas E2. Lorsque vous êtes prêt à demander votre visa E2 — ou si vous avez des questions — contactez notre bureau pour une consultation.

Partager cet article

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Lire d'autres articles

Visa E2 : nouveaux enjeux en 2021

Les visas E2 autorisent certains investisseurs étrangers et employés clés de leurs entreprises à travailler aux États-Unis.  La pandémie de COVID-19 a

  • BUREAU EUROPÉEN
  • JORDAN COUNSEL
    Bossestr. 6b
    10245 Berlin
    ALLEMAGNE
  • +49 30 8442 9421
  • info@jordancounsel.eu
  • BUREAU AMÉRICAIN
  • JORDAN COUNSEL LLC
    30 Wall Street, 8th Floor
    New York, NY 10005
    ÉTATS-UNIS
  • +1 212 709 8098
  • info@jordancounsel.com